Histoire de Saint Odile - Paroisses Bruche/ Hasel. Pèlerinage Alsace, Messes des églises, Oberhaslach, Niederhaslach, Urmatt, Heiligenberg

Aller au contenu

Menu principal :



Sainte Odile naît chétive et aveugle dans la seconde moitié du VIIe siècle. Son père, le duc d'Alsace Etichon-Adalric, qui en outre attendait un fils, accable sa fille de son courroux.

Sa mère parvient à la protéger en la confiant à un monastère.
L'évêque Erhard de Ratisbonne a alors une vision dans laquelle on lui confie la mission de baptiser l’enfant qui se fait renommer Odile « fille de lumière ». Suite à cela, un miracle se produit : elle recouvre la vue !
Bien plus tard, son père finit par faire la paix avec elle et lui offre un domaine pour fonder un monastère, en l’occurrence le premier monastère de femmes en Alsace.

De nombreux miracles de guérison y ont lieu et attirent foule de malheureux et de malades.

Après le décès de son père, Sainte Odile a une vision de lui au purgatoire souffrant pour expier les pêchés de sa vie terrestre. A force de prières et de larmes, elle obtint pour lui le pardon et son entrée au Paradis.

Vous pouvez, par son intercession, confier vos doutes à notre Seigneur afin qu’il éclaire votre chemin et vous aide à y voir plus clair dans vos difficultés.

« Sainte Odile, dans notre nuit
Aidez-moi et priez pour moi.
Eveillez en moi la lumière,
celle des yeux et celle du coeur. »



Retourner au contenu | Retourner au menu